Comment choisir ses bâtons de marche nordique?

Vous cherchez à vous équiper pour la pratique de la marche nordique, dans cet article, nous vous livrons tous les conseils nécessaires pour bien choisir vos bâtons de marche nordique, indispensables à la pratique de ce sport complet de plein air.

Image par 5598375 de Pixabay

La marche nordique est une activité sportive complète, qui sollicite 90% des muscles du marcheur, notamment grâce à l’engagement du haut du corps entraîné par l’utilisation des bâtons. Ces derniers, doivent être spécifiques à la pratique de ce sport et sont différents des bâtons de ski ou de randonnée par exemple. Comment les reconnaître? Comment les choisir? Quels sont les aspects à privilégier? Nous tentons de répondre à toutes ces questions pour vous accompagner au mieux dans le choix de votre future paire de bâtons de marche nordique. 

La marche Nordique vous intéresse, retrouvez nos conseils pour débuter la marche nordique et devenez rapidement un marcheur chevroné.

Les brins des bâtons de marche nordique

Sans une paire de bâtons, impossible de pratiquer la marche nordique, est cela est valable du début jusqu’à la fin de la sortie. Généralement, c’est une activité que l’on pratique sur des terrains relativement plats, très peu accidentés ou escarpés, donc sans grands dénivelés, ni obstacles. Par conséquent, et aussi parce que les bâtons aident le marcheur à maintenir un bon rythme et à augmenter sa propulsion, ces derniers sont utilisés pendant toute la durée de la sortie. C’est pour ces différentes raisons que des bâtons rétractables s’avèrent relativement inutiles. Vous n’aurez en aucun cas besoin de les ranger dans votre sac ou de les accrocher à votre ceinture au cours du parcours. Au contraire, nous vous conseillons vivement de choisir des bâtons monobrins à longueur fixe. Pourquoi? 

Parce que les bâtons monobrins offrent: 

  • L’élan puissant et rectiligne que l’on recherche en marche nordique.
  • Une solidité majeure, comparés aux bâtons multibrins. Vous les risque donc moins de les abîmer et vous les garderez plus longtemps 
  • Un bon amortissement des chocs subis à répétition, à un rythme constant, à chaque sortie. 
  • Une meilleure absorption des vibrations, ce qui est indispensable en marche nordique pour protéger correctement ses articulations. 
  • Un gain au niveau du poids, ce qui n’est jamais négligeable. 

La composition de la tige : carbone ou aluminium

Pas la peine de tergiverser pendant des heures, en marche nordique, le mieux c’est le carbone. Plus léger que tout autre matériel, le carbone absorbe aussi mieux les vibrations, ce qui est, nous l’avons déjà dit, indispensable en marche nordique. Voyons ensemble les différentes options possibles:

  • Le carbone: léger et solide, le carbone offre également une absorption optimale des vibrations. C’est l’idéal en marche nordique. Les tubes peuvent être 100% carbone ou fabriqués à partir d’un mélange de différents matériaux. Dans ce cas, faites attention à choisir des bâtons présentant au minimum 50% de fibre de carbone. Le seul frein que vous pouvez trouver à l’achat de bâtons en carbone, c’est le prix, plus élevé que pour les autres matériaux. 
  • La fibre de verre: si vous ne pratiquez pas régulièrement, la fibre de verre (toujours alliée au carbone) peut être une bonne alternative. Tout comme le carbone, elle garantit une bonne réduction des vibrations et est particulièrement légère. Cependant, elle est aussi très fragile, trop fragile. C’est pourquoi nous vous déconseillons de choisir des bâtons exclusivement en fibre de verre. Optez plutôt pour un mélange des deux composites, le carbone apportera ainsi plus de solidité à la fibre de verre. 
  • L’aluminium: on ne va pas vous dire que l’aluminium est à proscrire en marche nordique… mais presque. C’est un matériau qui n’absorbe pas suffisamment les vibrations, ce qui peut entraîner des douleurs ou des blessures à long terme. Si vous débutez vraiment dans ce sport, que vous voulez les bâtons les plus économiques, pour tester au début, pourquoi pas, mais tant que possible, évitez l’aluminium. 

Pour en savoir plus sur les différents matériaux des bâtons de randonnée, retrouvez plus d’informations ici.

Les dragonnes

Pour les dragonnes, le choix est encore moins cornélien. On oublie les dragonnes simples (parfaites pour la randonnée) et on se concentre uniquement sur les dragonnes de type gantelet. Le gantelet est indispensable pour un bon relâchement de la main et pour un retour efficace et bien guidé du bâton.

Vous pouvez choisir des gantelets ergonomiques et amovibles pour plus de confort, mais aussi pour pouvoir vous libérer plus facilement et plus rapidement de vos bâtons. Attention à choisir des dragonnes aux sangles réglables, de cette façon vous pourrez ajuster vos gantelets en hiver, si vous portez des gants par exemple. Il est primordial que vos dragonnes soient toujours réglées à la perfection. 

Les poignées

Le choix des poignées de vos bâtons de marche nordique se fait généralement entre des poignées en mousse et des poignées en liège.

  • Les poignées en mousse représentent une excellente option, légères, elles absorbent bien la transpiration et sont confortables.
  • Les poignées en liège sont elles aussi très confortables et parfaitement efficaces contre la transpiration, mais elles ont surtout l’avantage d’être plus résistantes à l’usure et bien plus durables. Toutefois, elles sont aussi plus chères. 

Les pointes

Très importantes, les pointes sont le point de contact entre le sol et vos bâtons. C’est peut-être aussi la partie de vos bâtons qui est le plus mise à l’épreuve, et qui a donc tendance à s’user plus vite. C’est pourquoi nous vous conseillons de choisir une pointe en carbure de tungstène plutôt qu’en acier. Oui il le prix à l’achat est plus élevé, mais le tungstène à l’avantage d’être bien plus résistant. 

En marche nordique, les pointes peuvent être droites ou courbées pour des utilisations sur des terrains meubles pour les premières, et moins meubles pour les deuxièmes.

Les embouts

Pour des marches sur des surfaces dures, où il est impossible de planter ses bâtons, comme l’asphalte par exemple ou les sentiers caillouteux, il est fortement recommandé d’utiliser des embouts amovibles, aussi appelés pads. D’une part ils servent à préserver vos pointes, d’autres part ils vous évitent de faire trop de bruit lorsque la pointe vient cogner contre le sol, ce qui peut parfois être dérangeant. Le plus souvent vendus en caoutchouc, nous vous conseillons de vous en procurer en carbone, pour plus de durabilité. Attention, les embouts pour les pointes courbées sont différents de ceux pour les pointes droites.

La taille

Pour bien choisir la taille de vos bâtons de marche nordique, vous pouvez retrouver notre guide pour choisir la taille de vos bâtons de marche nordique qui vous aidera à trouver la taille de bâtons qu’il vous faut.