Ranger ses bâtons de trail et de randonnée

En trail ou en randonnée, pour certains passages, il est nécessaire de pouvoir ranger ses bâtons afin d’éviter qu’ils ne soient trop encombrants. Penchons-nous ensemble sur trois solutions de rangement différentes.

Image par Michel Stockman de Pixabay

En randonnée, lors de longues sorties, mais surtout en trail, sur des pentes douces ou des terrains plats, il est important que vous puissiez rapidement ranger vos bâtons, afin d’éviter tout encombrement inutile qui pourrait vous ralentir. C’est pourquoi, nous vous conseillons de choisir des bâtons multibrins réglables:

  • télescopiques ou pliables en randonnée 
  • exclusivement pliables en trail, pour une question de légèreté, d’encombrement réduit au minimum et de facilité/rapidité de déploiement/rangement. 

Dans ce billet, nous vous présentons brièvement trois solutions d’équipement différentes qui s’offrent à vous, pour que vous puissiez vous libérer de vos bâtons et les ranger facilement quand vous n’en avez pas besoin.

1. Le sac à dos – le sac de trail – le gilet

L’emplacement réservé aux bâtons dépend du type de sac à dos de randonnée, de sac ou de gilet de trail. Il peut se trouver devant ou derrière, dans une poche ou entre deux sangles/élastiques. 

2. Le carquois

Adaptable à votre gilet de trail ou à votre sac à dos, le carquois est une sorte de fourreau qui s’inspire des carquois utilisés pour ranger les flèches au tir à l’arc, dans lequel vous pouvez glisser vos bâtons pliables.

3. La ceinture

C’est peut-être la solution qui s’est imposée le plus ces dernières années auprès des coureurs de trail. Il existe des ceintures qui possèdent des élastiques à l’arrière entre lesquels glisser les bâtons en bas du dos à l’horizontal. C’est une technique pratique et rapide, qui permet une répartition du poids des bâtons (bien qu’ultra-légers) parfaitement équilibrée. Attention toutefois, ce système n’est compatible qu’avec des bâtons ultra compacts une fois pliés. Veillez donc bien à ce que les bâtons ne dépassent pas de vos hanches où vous pourriez cogner contre ces derniers avec vos bras en avançant, vous pourriez vous faire mal ou en tout cas être passablement gêné.