Le guide complet pour s’habiller pour faire de la randonnée

Depuis quelques années, de plus en plus de Français pratiquent les sports de plein air et notamment la randonnée. Cette activité accessible à tous est bonne pour la santé et permet de découvrir des paysages grandioses tout en respectant l’environnement. La France est la destination idéale pour pratiquer la randonnée puisqu’elle possède des chemins balisés dans tout le pays ; à la fois en montagne, mais aussi à la campagne, en bord de mer ou encore en ville. Et si cette activité est gratuite, il faut tout de même investir dans du matériel et surtout des vêtements de bonne qualité. Pour bien choisir, Cimalp vous propose ce guide complet pour s’habiller pour faire de la randonnée.

Utilisation du système des trois couches

Tout randonneur doit savoir s’habiller de manière optimale. Le système des trois couches permet d’assurer une bonne respirabilité, une bonne isolation et une bonne protection. En superposant certains vêtements, vous allez pouvoir les enlever et les remettre en fonction de l’avancée de la randonnée.

Performance 3 F - Veste imperméable et respirante hardshell

La première couche

La couche de base en randonnée doit avant tout être respirante. Sa matière varie généralement entre les fibres synthétiques (à préférer pour les efforts intenses et courts) et les fibres naturelles comme la laine mérinos (parfaits pour l’hiver ou pour un trekking sur plusieurs jours). Les vêtements qui font office de première couche peuvent à la fois s’utiliser pour le haut du corps (t-shirts à manches courtes ou longues en fonction de la randonnée) et pour le bas du corps en tant que première couche thermique (souvent sous forme de legging qui se porte en dessous de pantalon).

La deuxième couche

Cette couche intermédiaire permet d’apporter une isolation supplémentaire tout en transférant l’humidité produite par le corps. Les vestes en polaires sont les plus utilisées pour la randonnée, car elles s’adaptent à toutes les situations (vous pouvez choisir leur grammage en fonction du froid extérieur). Vous pouvez également vous tourner vers une doudoune qui est plutôt conseillée par temps froid et sec.

La troisième couche

C’est le vêtement en contact avec l’extérieur, il doit donc être protecteur. Votre troisième couche varie en fonction des conditions climatiques, de l’environnement, des intempéries et de la température. Vous pouvez utiliser un simple coupe-vent, une veste déperlante ou encore une veste de pluie pour le haut du corps.

Le pantalon de randonnée varie selon son utilisation. Il peut être transformable en short, léger, doublé, gratté, déperlant ou encore imperméable. S’il ne possède pas cette dernière fonction, vous pouvez ajouter surpantalon de pluie en tant que troisième couche pour vous protéger des intempéries.

Propriétés protectrices des vêtements de randonnée

Dynamic 4H - Veste softshell 3 couches avec capuche homme

La déperlance et l’imperméabilité

Les vêtements de randonnée résistants à l’eau sont soit déperlants, soit imperméables. Un tissu déperlant fait glisser l’eau en son long. Il constitue une première protection, mais ne résiste pas à une forte pluie. Son traitement déperlant doit être renouvelé pour ne pas perdre son efficacité.

Si vous souhaitez être bien protégé, vous pouvez vous tourner vers un vêtement imperméable, équipé d’une membrane qui empêche l’eau de pénétrer. L’imperméabilité des vêtements est mesurée en Schmerber. Ces données sont très pratiques pour vous aider à choisir votre veste de pluie en fonction de vos besoins. Du côté des chaussures de randonnée, vous pouvez également privilégier des chaussures équipées d’une membrane de type Gore-Tex® pour empêcher l’eau de pénétrer.

Il existe de nombreux vêtements de randonnée pour vous protéger de la pluie. Vous pouvez par exemple choisir parmi la veste de pluie ou la cape de pluie pour le haut du corps, le pantalon, les guêtres, le surpantalon imperméable pour le bas du corps ou encore le raincover pour le sac à dos de randonnée.

L’effet coupe-vent

Afin de vous protéger du vent qui a un impact non négligeable sur votre température corporelle, il faut vous équiper de vêtements coupe-vent. En plus de maintenir votre température corporelle, les vêtements 100% coupe-vent ont l’avantage d’être extrêmement respirants. Les vestes imperméables et déperlantes sont également équipées de cette capacité pour assurer une protection supplémentaire.

Bien régler vos vêtements coupe-vent pour vous assurer que le vent ne s’engouffre pas est indispensable. Vous pouvez ainsi régler votre capuche, vos poignets ou encore le bas de votre veste pour vous assurer une protection totale.

Les vêtements softshells

Utilisée en tant que deuxième et troisième couche, le vêtement softshell possède de nombreuses qualités : isolation thermique, confort, déperlance, respirabilité, coupe-vent et grande liberté de mouvement. Il est aujourd’hui très utilisé par les randonneurs grâce à sa grande polyvalence. La veste ou le pantalon softshell vous accompagne presque partout, idéalement par temps froid, avec du vent, de petites intempéries et lors d’efforts intenses.

Nous vous déconseillons cependant de l’utiliser lorsqu’il y a des risques de précipitations, par temps instable, notamment pour un trekking de plusieurs jours en montagne.

S’habiller selon le type de randonnée

Jorasse - Veste extra-chaude avec masque intégré 
Bergen Pant - Pantalon spécial marche nordique

Randonnée pédestre pendant les beaux jours

Le printemps et l’été sont les saisons les plus propices à la randonnée pédestre. Elles permettent de pratiquer cette activité dans de bonnes conditions et avec peu d’équipement. En effet, lorsqu’il fait beau, vous pouvez prendre des vêtements plus légers et plus respirants comme les t-shirts, les débardeurs, les chemises, les shorts ou les pantalons légers. Pensez tout de même à prendre des vêtements isolants et protecteurs en plus. Si vous randonnez en montagne, les températures varient rapidement en altitude et les intempéries peuvent survenir à tout moment.

Les différentes activités en hiver

En hiver et en montagne, vous pouvez pratiquer la randonnée en raquettes, le ski de randonnée ou encore l’alpinisme. Ces activités nécessitent un équipement plus isolant et plus technique. Vous aurez par exemple besoin de sous-gants, de gants, de guêtres, d’une cagoule, de sous-vêtements thermiques ou encore d’une veste forcément imperméable et d’un surpantalon.

Les grandes randonnées

Enfin, les randonnées sur plusieurs jours comme le GR20 en Corse ou plusieurs semaines comme le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle nécessitent aussi certains vêtements. En plus des vêtements sur soi, vous devez prévoir des vêtements de rechange, des vêtements pour affronter toutes les situations (isolants, imperméables, respirants, résistants…) et surtout des vêtements légers pour porter le sac à dos de randonnée le moins lourd possible. Vous l’aurez compris, il est important de bien s’habiller pour faire de la randonnée. Que vous randonniez par temps chaud, par temps froid, avec de la pluie ou encore du vent ; vos vêtements doivent être polyvalents et s’adapter à toutes les situations. Cela vous permet de pratiquer votre activité dans de bonnes conditions sans risquer de vous mettre en danger.