échanges et retours gratuits

Le système des trois couches pour la randonnée

visibility 4758 Views comment 0 comments person Posted By: Romain Montagne

Adopté par un très grand nombre de pratiquants d’activités en plein air, le système des trois couches est une méthode pour s’habiller de façon optimale. Le but est d’utiliser un minimum de vêtements pour un maximum d’efficacité. Cette méthode permet d’évacuer la transpiration, d’assurer une température agréable et de se protéger des intempéries. Découvrons ensemble quels vêtements porter afin de bien utiliser le système des trois couches pour la randonnée.

Une première couche respirante

La première couche est appelée couche de base, de transfert ou de confort. Elle est au contact de la peau et a pour objectif de garder votre peau au sec. Elle est respirante, absorbe l’humidité, évacue la transpiration et vous évite de ressentir une sensation de froid.

Lors de l’achat de votre couche de base, vous pouvez choisir une matière en fibres synthétiques ou naturelles. Les vêtements en fibres synthétiques ont un aspect technique développé : ils n’absorbent pas l’eau, régulent la température sans sensation de froid et ont pour avantage de sécher très rapidement. Ils sont parfaits pour un effort intense. Les vêtements en fibres naturelles comme la laine mérinos sont plus chauds et absorbent bien l’humidité. Ils limitent mieux le développement des odeurs que les vêtements synthétiques. Ils sont plus adaptés par temps froids, en altitude ou pour un trekking de quelques jours.

Système des trois couches : Freeze 3 - Veste polaire chaude zippée Thermofleece-200

Une deuxième couche isolante

La deuxième couche qui est une couche intermédiaire isole du froid extérieur et retient la chaleur corporelle. Son pouvoir isolant vient de sa capacité à emprisonner l’air dans les fibres. La couche intermédiaire doit à la fois tenir chaud et transférer l’humidité à la couche externe.

Les randonneurs utilisent généralement des vêtements en fibres synthétiques (polaire) ou duvets (doudoune) comme deuxième couche. La polaire est parfaite lorsqu’il fait froid. Elle vous apporte à la fois chaleur et bonne évacuation de la transpiration. Elle existe en plusieurs grammages et s’adapte à chaque saison et activité. La doudoune est également un bon choix par temps froid et sec. Elle a l’avantage d’être légère, compactable et chaude. Nous ne vous conseillons pas de l’emmener par temps humide, car elle perd son pouvoir isolant et nécessite du temps pour sécher.

Une troisième couche protectrice

La troisième couche externe ou de protection est en contact avec l’extérieur. Elle doit être à la fois respirante, imperméable, coupe-vent et suffisamment résistante pour faire face aux agressions extérieures.

Investir dans une veste technique avec membrane imper-respirante de type Gore-Tex® ou similaire est une bonne idée. En plus de vous protéger des intempéries, votre troisième couche vous permet d’évacuer la transpiration de votre corps. Son effet coupe-vent permet d’éviter les déperditions de chaleur. La veste imperméable peut vous accompagner dans toutes vos randonnées, toute l’année.

Système des trois couches : Climata 4 - Veste transformable 3 en 1 chaude et imperméable

Adaptation du système des trois couches en fonction de la randonnée

L’avantage du système des trois couches est qu’il est modulable en fonction de la météo, de la température extérieure et du type de randonnée. Par exemple, vous pouvez seulement combiner couche de base et couche protectrice en cas de fort vent et s’il ne fait pas froid. Dans le cas contraire, s’il fait beau, froid, mais qu’il n’y a pas de vent, vous pouvez porter une couche de base additionnée à une couche intermédiaire.

Certains vêtements sont un condensé du système des trois couches. La veste 3 en 1 peut être un excellent choix puisqu’elle possède à la fois une protection contre le vent, l’humidité et une bonne isolation thermique. Enfin, la softshell peut être utilisée en tant que deuxième et troisième couche dans le cas où les conditions sont favorables (sans grosses intempéries). Le système des trois couches en randonnée n’est pas seulement utilisable pour le haut du corps. Il peut également être utilisé pour d’autres parties comme le bas du corps (en combinant par exemple un collant, un pantalon de randonnée et un surpantalon de protection contre la pluie). Le système des trois couches s’adapte parfaitement pour la randonnée où le corps passe par plusieurs états en fonction de l’activité.  

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre