échanges et retours gratuits

Qu’est-ce que la température ressentie ?

visibility 19614 Views comment 0 comments person Posted By: Romain Montagne

Les conditions météorologiques affectent énormément la manière dont nous pratiquons la randonnée. Une tenue adéquate permet de se préparer à affronter les intempéries : soleil, pluie, neige ou encore vent. Ils ont des effets non négligeables sur la température que notre corps ressent pendant l’effort et à l’arrêt. Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est la température ressentie et comment l’appréhender en randonnée.

Définition de la température ressentie

La température ressentie est un indice utilisé en prévention contre le grand froid ou la canicule. Elle tient compte de la température mesurée, de la vitesse du vent et de l’humidité ambiante. L’article de Futura Sciences permet de comprendre la différence entre température ressentie et température ambiante (qui est mesurée sous abris du vent, du soleil et des précipitations).

Le premier indice de température ressentie est le refroidissement éolien (ou effet Wind Chill en anglais). Il correspond à la sensation de froid produite par le vent pour une température de l’air ambiant donnée. Pour faire simple, le corps dépense de l’énergie afin de créer une pellicule d’air chaud à la surface de la peau. Lorsqu’il y a du vent, cette pellicule est balayée, la peau entre en contact direct avec le vent et il se produit une sensation de froid. La température ressentie est donc la sensation de froid que vous allez ressentir en randonnée lorsqu’il y a du vent.

Un autre indice similaire au refroidissement éolien est le facteur Humidex. Il a été créé afin de mesurer les risques pour le corps humain en cas de chaleur et d’humidité excessive. En effet, l’humidité rend l’évaporation de votre sueur moins efficace et les risques de malaises augmentent.

Calcul de la température ressentie

Le refroidissement éolien est calculé entre +10 °C et -50 °C. Le tableau ci-dessous permet de comprendre la température ressentie en fonction d’une température donnée et de la vitesse du vent. Ces données peuvent varier selon les individus, car la température ressentie est différente en fonction de l’âge, de l’état de forme ou encore de la corpulence. Sur le tableau, plus les résultats sont affichés avec des couleurs foncées, plus les risques de gelures sont élevés. 

Température ressentie : Tableau de calcul de l’indice de refroidissement éolien
Tableau de calcul de l’indice de refroidissement éolien - Source Wikipedia

En étudiant le tableau, on peut conclure que :

  • Plus la vitesse du vent est élevée, plus le froid ressenti est important.
  • Plus il fait froid, plus le vent a de l’influence.
  • Même un vent léger fait varier la température corporelle.

Le facteur Humidex est basé sur la température ambiante, la pression de vapeur et le point de rosé. C’est un indice sans unité qui indique le risque que représentent les fortes chaleurs. Il varie de moins de 30 (pas d’inconfort) à plus de 54 (le coup de chaleur est imminent).

Prévention face à la température ressentie

En France, les conditions ne sont pas aussi rudes qu’en Amérique du Nord où l’effet Wind Chill et l’indice Humidex sont beaucoup utilisés. Il est quand même primordial de vous renseigner sur la météo si vous partez en randonnée.

Emportez des vêtements adaptés, couvrez votre peau, protégez les extrémités de votre corps, notamment la tête (une capuche coupe-vent permet d’éviter la perte de chaleur). Hydratez-vous bien et pensez à vous abriter avec les éléments naturels lorsque vous faites une pause ou que vous vous installez pour bivouaquer.

Il ne faut pas sous-estimer la météo lorsque l’on pratique la randonnée ou toute autre activité extérieure. Il est donc important de prendre en compte la température ressentie afin de s’équiper en conséquence et de prendre certaines mesures de prévention pour ne pas souffrir du froid ou de la chaleur.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre