échanges et retours gratuits

Le système des 3 couches pour aller au ski

visibility 590 Views comment 0 comments person Posted By: Lise CimAlp

À l’arrivée de l’hiver et du froid, nous vous expliquerons en quoi cette méthode est efficace pour vous protéger du froid en hiver pendant vos activités en plein air. Elle vous permettra de vous habiller de façon optimale et de vous adapter à tous les temps.

La 1ère couche : 

La couche de base a pour but de garder votre peau au sec afin d’éviter la sensation de froid. C’est pourquoi cette couche doit être respirante, c’est-à-dire qu’elle doit évacuer votre transpiration. Évitez le coton et privilégiez des sous-vêtements techniques ou en laine mérinos. D’autre part, pensez à la coupe de ce vêtement. En effet, pour que la transpiration soit bien évacuée il faut que le tissu soit en contact avec la peau. Choisissez une coupe cintrée au corps. Selon les conditions climatiques, vous pourrez ajuster votre couche de base en optant pour un modèle à manches longues ou courtes.

La 2ème couche : 

La seconde couche ou couche intermédiaire, sert à isoler le corps du froid, c’est-à-dire de retenir la chaleur de votre corps le plus possible. Il est conseillé d’utiliser des vêtements avec fibres synthétiques (polaires) ou avec du duvet (doudounes fines). Les vêtements synthétiques de type polaire sont de loin les plus couramment utilisés. Ils ont l’avantage de protéger du froid même quand ils sont humides, de transférer l’humidité et de sécher plus rapidement comparé aux vêtements en duvet. Par contre, le duvet isole beaucoup mieux pour un même poids. Pour cette seconde couche, il faut favoriser une couche qui évacue bien la transpiration, sèche rapidement et garde ses propriétés isolantes même humides pendant l’effort.

La 3ème couche : 

La dernière couche, en contact avec l’extérieur devra vous protéger contre les intempéries externes. Imperméable, coupe vent, elle finira votre tenue et gardera votre corps à l’abri des éléments, tels que la pluie, la neige, le vent, tout en évacuant toujours votre transpiration. Dans la catégorie des troisièmes couches on retrouve, les vestes Gore-Tex® ou Hardshell : qui sont imperméables et respirantes. Pour faire votre choix, nous vous conseillons de faire attention à deux indicateurs : le niveau d’imperméabilité et le niveau de respirabilité.

Le niveau d’imperméabilité, aussi appelé niveau Schmerber, correspond au niveau de résistance à l’eau du tissu de votre vêtement. On considère qu’un vêtement au-dessus de 20 000 mm est parfaitement imperméable.

Le niveau de respirabilité est mesuré en MVTR (Moisture Vapour Transmission Rate) ou RET (Resistance Evaporative Transfert). Il correspond à la quantité d’eau sous forme de vapeur que le tissu est capable de laisser passer. Plus la membrane de votre veste sera respirante, plus celle-ci sera performante pendant vos activités extérieures et laissera passer la transpiration.

Comment adapter le système des 3 couches ?

Dans certaines situations, vous n’utiliserez pas 3 couches peut-être plus ou peut-être moins. Cependant, respectez bien entendu l’ordre des couches. Sur une même sortie, les conditions ou vos besoins peuvent changer (lors d’une pause, changement de météo, en haute altitude). Pensez donc à ajuster vos couches en fonction de ces variations et à les anticiper en prenant ce qu'il faut dans votre sac.

Maintenant, que vous connaissez le système des 3 couches, vous pourrez partir faire du ski bien équipé et en étant parfaitement protégé du froid !

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre