échanges et retours gratuits

Les différentes pratiques du ski

visibility 3557 Views comment 0 comments person Posted By: Lise CimAlp

Dans cette rubrique, vous découvrirez les différentes pratiques du ski ! Pour profiter à fond de tous les bénéfices de la montagne. Voici quelques idées à prendre pour votre prochain séjour !

Ski de piste/alpin

Le ski alpin est un sport de glisse qui consiste à descendre une pente enneigée à l’aide de skis. Aujourd’hui, le ski alpin se pratique essentiellement dans une station de ski équipée de remonte-pentes qui transportent les skieurs jusqu’au sommet de la montagne. On dame la neige et on contrôle les avalanches. De nombreuses stations de ski possèdent aussi du matériel de fabrication de neige afin de permettre aux gens de skier lorsque le temps ne le permettrait pas.

Les différentes pratiques du ski

Comprendre les couleurs des pistes !

Dans une station de ski, chaque piste est classée par couleur selon son niveau de difficulté :  La piste verte est considérée comme la plus facile avec des pentes légères faciles d'accès et assez grandes pour permettre d'effectuer des virages larges tout en douceur. Avantageuses aussi pour apprendre à skier, perfectionner sa glisse et évoluer en toute tranquillité. Vient ensuite la piste bleue, facile à moyenne avec une pente plus importante, mais reste accessible pour débutant et intermédiaire. La piste rouge s’adresse à des skieurs confirmés car elles sont plus en pente, plus étroites. Enfin la piste noire, la plus difficile, est empruntée par les skieurs d’un niveau supérieur, avec une difficulté plus marquée, plus technique et des pentes raides pour prendre de la vitesse. 

Comment débuter ? 

Pour une première expérience, il est conseillé de prendre un cours avec un moniteur de ski. Il vous permettra d’apprendre les bonnes techniques pour débuter sur de bonnes bases.

Pour qui ? 

Le ski de piste est s’adresse aux petits, aux grands, aux amateurs de sensations fortes ou encore à ceux qui souhaitent admirer la beauté des paysages hivernaux. L’occasion de profiter en famille ou entre amis de l’air pur de la montagne, mais surtout de s’amuser sur des pistes de ski balisées et sécurisées.

Où en faire ?

En France, la plupart des massifs montagneux comme les Alpes, les Pyrénées, les Vosges, le Jura et le Massif Central ont des infrastructures adaptées à la pratique du ski, le choix est donc vaste.

Ski de fond

Les différentes pratiques du ski

Photo by Thomas Dils on Unsplash

Le ski de fond est la plus ancienne discipline du ski. Sur piste ou en hors piste, sur terrain vallonné, ou non, petits comme grands trouveront dans le ski de fond une activité sportive ludique et complète au grand air ! Il n'y a pas de remontées mécaniques en ski de fond, c'est votre corps qui nous fait remonter les pentes.

Les pistes sont damées pour la pratique du ski de fond, elles sont identifiables avec ses deux rails parallèles situés à l'extrémité de la piste pour permettre aux skieurs de fond classique de glisser les pieds parallèles dedans. 

La différence entre Classique et Skating ?

En ski de fond, il existe deux techniques : on distingue le ski de fond classique, pratiqué selon la technique du “pas alternatif” qui consiste à avancer dans deux traces parallèles et ressemble à la marche. Le skating, appelé aussi “pas du patineur'' se pratique sur des pistes lissées et ressemble à du patin à glace. On trouve dans les stations de ski des espaces pour débuter facilement et des moniteurs de ski de fond qui vous accompagneront dans votre progression.

C'est un sport très complet, qui sollicite l'ensemble du corps et des muscles, quel que soit son niveau. Il est donc excellent pour entretenir ou améliorer sa forme physique.

Pour finir, il existe un label pour les sites nordiques appelé Nordic France qui va de un à quatre sapins selon quatre grands critères : la qualité des domaines skiables, la diversité des activités proposées, le développement durable et la qualité des services en station. Ce label peut vous permettre de trouver la station la mieux adaptée à vos besoins pour cette discipline.

Recommandations de stations pour le ski de fond : Avoriaz, Les Saisies, Megève et Font Romeu.

Ski freeride /hors piste

Les différentes pratiques du ski

Le hors piste n’est pas une pratique à prendre à la légère. Skier en hors piste requiert un très bon niveau de ski et de l’expérience. Les conditions de neige et du terrain rencontrées en hors piste peuvent être très différentes qu’en ski de piste. Un skieur hors piste doit savoir skier et maîtriser parfaitement son évolution dans toutes les conditions. Cela requiert donc de la technique et de la polyvalence. Il est trop important d’avoir toujours le contrôle de ses skis et de sa vitesse. De plus, il faut savoir évaluer les risques et être le plus attentif possible à son environnement. Pensez à regarder la météo et les bulletins d’avalanche avant de partir à l’aventure ! 

Pour partir en toute sécurité !

L’équipement est indispensable pour le ski hors piste. Voici la liste du matériel dont vous devez toujours porter pour votre sécurité :

  • DVA (Détecteur de victimes d'avalanches) : en cas d’avalanche elle peut vous sauver la vie. Elle envoie des signaux qui permettent aux secours de localiser et retrouver la personne ensevelie sous la neige.
  •  La pelle : elle permet de dégager plus facilement quelqu’un enseveli sous la neige.
  • La sonde : l’objet le plus important puisqu’elle permet de retrouver quelqu’un enseveli sous la neige et à quelle profondeur se trouve la personne.

Pour ceux qui n'en ont pas encore tenté l’expérience, le mieux pour progresser dans la pratique hors piste reste de prendre un moniteur ou un guide qui saura vous aider à adopter les bons réflexes techniques et évoluer en sécurité.

Recommandations de stations pour le ski hors piste : Chamonix, Val d’Isère, Alpes d’Huez, La Grave et Tignes 

Ski de randonnée

Les différentes pratiques du ski

Le principe de base du ski de randonnée est d’évoluer en montagne sans avoir besoin d’utiliser les remontées mécaniques, pour aller gravir des sommets et descendre de belles pentes enneigées et ainsi pouvoir “faire sa trace”. Le ski de randonnée permet de s’immerger en pleine nature, en alliant plaisir de la glisse et découverte des territoires proches ou lointains.  C’est une discipline respectueuse de l’environnement qui ne nécessite aucun aménagement et pas besoin d’avoir de forfait de ski. 

Les chaussures de ski de randonnée ont une position marche et une position descente, permettant de la souplesse à la montée et de la rigidité à la descente. Pour monter sur de la neige, le ski de randonnée à besoin de peaux de phoques que l’on vient coller sous le ski pour éviter de partir en arrière pendant la montée. Afin d’avoir une amplitude de mouvement et ne pas être bloquée, uniquement l’avant de la chaussure de ski de randonnée est fixé à la fixation durant la montée. Pour la descente, cela s'apparente à du ski alpin ou du hors piste selon l’endroit ou vous le pratiquer. 

Débutant, il est conseillé de prendre un guide ou faire avant un cours encadré par un moniteur de ski. Tout comme le ski hors piste il vous faudra du matériel de sécurité comme un DVA (détecteur de victimes d'avalanches), une pelle et une sonde à mettre dans son sac à dos. 

Au niveau des vêtements, le skieur de randonnée portera les vêtements techniques en privilégiant la respirabilité et le système des 3 couches. Munie d’un sac pour mettre le matériel nécessaire dont des vêtements chauds et imperméables. Des gants, un bonnet et des lunettes de soleil et/ou masque compléteront l’équipement.

Recommandations de stations pour le ski de randonnée : Arêches-Beaufort, Orcières, La Clusaz, La Plagne et Puy Saint Vincent.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre